Formation Kempo Sportif -Combat Mixte FSGT

fsgt
Hello,
Beaucoup d’entre nous sommes passionnés du MMA, nous en pratiquons, nous combattons, nous partageons.
 
Nous savons tous que cette discipline peut avoir un avenir radieux dans l’hexagone, même si parfois l’octogone semble s’éloigner.
Pour beaucoup de professeurs, une question se pose : qu’est ce qui me met en légalité avec l’enseignement et la pratique de cet art martial ?
 
Depuis quelques années, par le travail de passionnés, émergent un peu partout en France, des formations, des grades et des commissions.
 
Si nous souhaitons offrir à l’amateur une structure cohérente, il est important que nous puissions, nous mêmes être formés en tant qu’instructeur, prendre de l’expertise pédagogique et de la remise en questions de nos méthodes d’enseignement.
 
Qu’importe que nous ayons été combattants professionnels ou juste un grand passionné prêt à s’investir dans l’avenir des arts martiaux mixtes, nous devons rester dans cette quête d’apprentissage et montrer une image positive, structurée et professionnelle de notre pratique.
 
J’ai pu ce week-end, de vendredi soir à lundi, participer à une formation Kempo Sportif / Combat Mixte au sein de la FSGT. Une formation intense menée par un main de maître, celle de Mohamed (Brainy-Shark Carcariastrikers) et son équipe Diego Rodrigues, Hong-ly Lao
 
Pour le prix d’une licence (34€), vous avez le droit de participer à une formation complète pour devenir Initiateur / Instructeur / Formateur de combat Mixte, dans une formation délégataire qui est reconnue par le ministère. Vous pouvez obtenir des Brevets Fédéraux d’Animation (BFA) pour légitimer votre activité. Dans de nombreuses autres structures c’est plusieurs centaines d’euros par niveau …
 
Seulement, nous ne sommes pas dans une énième formation où seul la présence compte pour avoir l’obtention de son diplôme. Vous pouvez très bien repartir bredouille, enfin sans le papier, mais plein de remises en questions, de réflexions et d’axes de progression.
 
Une formation impliquante qui rappelle que nous ne sommes pas là pour pratiquer uniquement pour notre salle ou dojo, mais que nous sommes des maillons d’une chaîne. C’est dans notre démarche, notre éthique et notre professionnalisme dans notre salle que les autorités devront accepter de nous prendre au sérieux tous ensemble.
 
Vous avez envie d’une vraie formation, vous êtes prêt à vous remettre en question ? Renseignez vous auprès de la FSGT et sa commission Sports de Combat et Arts Martiaux (SCAM).
 
Merci à tous les apprenants et à tous nos enseignants de la sessions « timballe » 2016.
 
Osu
 
Be One
Pank
Publicités